La quarantaine ? Du gâteau !

En confinement, occupez vos enfants dans la cuisine

La quarantaine ? Du gâteau !

covid - 10/04/2020
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email


Image(s) licensed by  fr.freepik.com

 

Nombreuses sont les maisons où la cuisine se confond avec la pièce à vivre. La cuisine occupe désormais une place centrale dans le foyer familial : les enfants et les parents s’y installent après l’école ou le travail pour se raconter leur journée. Aujourd’hui, cette pièce importante de la maison a pris une dimension nouvelle. Avec les écoles fermées et les entreprises qui fonctionnent par télétravail, les fourneaux tournent à plein régime. Toutes ces armoires intriguent et incitent aux expérimentations.

Cuisiner avec des enfants est une excellente expérience d’apprentissage pour eux, comme pour vous. En effet, cette activité permet de les conscientiser du danger de l’eau bouillante, des couteaux tranchants et des casseroles chaudes, et elle leur apprend aussi de nouvelles compétences comme casser des œufs, peser la farine et mélanger tous les ingrédients. Mettre la main à la pâte — sans mauvais jeu de mots — éveille également les sens : les enfants pétrissent le mélange avec leurs mains, trempent leur doigt dans le chocolat fondu pour le goûter, découvrent l’odeur des différentes épices ou reniflent les biscuits fraîchement cuits… Il n’y a rien de plus agréable, pas vrai ?

Nous avons rassemblé nos meilleures idées pour transformer votre cuisine en un lieu de créativité.

 

Pour éviter de se brouiller

Les festivités de Pâques approchent et avec elles, des tas d’activités à faire avec des œufs. Saisissez cette occasion pour proposer à vos enfants un atelier qu’ils vont sans doute adorer ! Créez par exemple un arbre de Pâques, une tradition qui nous vient de nos voisins germanophones. Il vous faudra quelques branches d’arbre bien fournies en branchettes, que vous pourrez récupérer dans votre jardin ou lors d’une balade en forêt (lors de laquelle vous n’oublierez bien sûr pas de respecter les règles de distanciation sociale en vigueur !). Les branches de noisetier sont idéales pour ce bricolage, mais n’importe quelle jolie branche fera l’affaire. Ensuite, prenez un contenant pour y mettre votre arbre. Utilisez par exemple un bol en verre (transparent) rempli de terre, et cachez-y des œufs durs peints dans de belles couleurs, avant de planter les branches. Pendant ce temps, demandez à vos enfants de peindre les œufs préalablement vidés. Sur Pinterest, vous trouverez des centaines d’idées pour embellir votre arbre de Pâques.

Si vous comptez fêter Pâques avec vos enfants, le mot d’ordre est « couleurs ». Plus il y en a, mieux c’est ! Organisez un petit brunch et réalisez ensemble des biscuits de Pâques que vos enfants pourront décorer avec des smarties et des mini-marshmallows. Mmmh, un vrai régal ! Les cupcakes sont aussi une bonne idée pour stimuler l’imagination culinaire des plus petits.

 

Embarquez à destination de : votre cuisine !

Les vacances de Pâques en famille devront être reportées. Un coup dur pour les parents, et pour les enfants aussi… Et si on vous disait qu’il était possible de voyager sans quitter votre cuisine ? Sí, señor ! Plongez votre maison dans une ambiance espagnole et répartissez les tâches : les enfants préparent la sangria (sans alcool, bien sûr) pendant que vous vous essayez à la paella. Faites tourner une playlist musicale de guitare espagnole et réveillez le danseur de flamenco qui sommeille en vous. Si vous n’aimez pas la paella, imaginez ensemble de nouveaux plats de tapas et passez toute l’après-midi à cuisiner. En les faisant danser et chanter toute la journée, vous réussirez peut-être à convaincre vos enfants de faire une sieste bien méritée. L’occasion de vous servir un petit verre et de profiter de ce calme.

 

Retour vers le passé

Pour emmener vos enfants dans une aventure culinaire, il vous suffit de préparer un braséro. La première étape sera d’allumer le feu. Si vous voulez rendre l’expérience plus ludique, utilisez un allume-feu moins conventionnel, comme un bâton de magnésium. Envie de créer un effet de contentement général et instantané ? Prévoyez un sac de guimauves à faire griller sur le feu. Et si vous accompagnez ces brochettes de marshmallows d’une tasse de chocolat chaud, vous entrerez en lice pour le titre de Meilleur parent du monde entier. Pour les plus gourmets d’entre nous, ce petit feu peut aussi vous servir pour le repas du soir : apprenez par exemple à fumer un filet de saumon sur une planche de cèdre. Ces planches se fixent facilement sur le bord du braséro. En quelques clics sur le Net, elles vous seront livrées chez vous. Conseil : saviez-vous que la cuisson fumée existait déjà à la préhistoire ? Si vous vous renseignez au préalable sur le sujet, vos enfants seront pendus à vos lèvres lorsque vous leur raconterez cette histoire, pendant que le saumon crépitera doucement sur le feu.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?