« Maman, je m’ennuie… »

Comment survivre au confinement avec ses enfants ?

« Maman, je m’ennuie… »

covid - 20/04/2020
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Personnes photo créé par freepik - fr.freepik.com

 

Il est six heures et demie. Depuis le 18 mars, le réveil ne sonne plus, mais vos enfants sont déjà réveillés. Vous les entendez jouer avec leur train Lego. Ils s’occuperont bien 15 minutes, pensez-vous. D’ici là, vous devez élaborer un plan. Ce matin, vous avez cette échéance pour le travail qui vous attend, et à dix heures, une réunion importante pendant laquelle personne ne doit vous déranger.

Les parents qui font du télétravail en raison des circonstances actuelles doivent faire preuve de beaucoup de créativité pour accomplir leurs tâches professionnelles, tout en surveillant les enfants qui sont contents d’avoir maman et papa à la maison. Certes, une famille n’est pas l’autre : deux enfants plus âgés s’occupent plus facilement à deux ou seuls qu’un enfant de six ans qui est fils unique.

Heureusement, la Toile regorge de bons conseils. Ethias a recueilli pour vous les histoires inspirantes de ses clients et de ses collaborateurs.

 

 « Un potager sur un mètre carré » (Thomas, papa de Julien)

 

« L’année dernière, nous avons reçu des graines en cadeau pour faire pousser des légumes. Mon fils de six ans a adoré l’expérience. Même après la récolte, il a continué à arroser la terre, car il était convaincu que les racines allaient repousser. Cette semaine, nous avons donc décidé de bricoler un petit potager d’un mètre carré avec des bouts de bois. Nous avons élaboré tout un projet ensemble : on a recherché des informations sur Internet, choisi les matériaux et, surtout, planté les graines. Tous les jours, il va consulter le calendrier des semis et vérifier si une plante n’a pas déjà un peu grandi. »

 

« Fouillez dans vos trésors oubliés » (Alain, papa de Damien et Florine)

 

« À la maison, j’ai une sorte de boîte à jouets et activités. Lorsque j’ai épuisé toutes les options de jeux, je vais chercher de l’inspiration dans ce que j’appelle mes trésors oubliés. J’emmène les enfants au grenier, dans le garage ou dans l’abri de jardin. Le concept est plutôt simple : on prend un objet en main et on se demande à voix haute : “à quoi va servir cet objet aujourd’hui ?”. L’autre jour, par exemple, on a trouvé un reste de pelote de laine rouge et on en a fait un parcours de lasers brûlants dans toute la maison. La mission était d’esquiver les lasers pour obtenir la récompense à la fin du parcours. C’était hilarant de voir les enfants se tordre dans tous les sens pour ne pas toucher les fils rouges et ça les a tenus occupés une bonne partie de l’après-midi. J’ai donc eu le temps de me consacrer à mon travail sans être interrompu. »

 

« Un défilé de mode pour la bonne cause » (Anna, maman de Mathilde et Kévin)

 

« Le matin, les enfants font leurs devoirs pour l’école, comme c’est prévu dans le planning de la semaine que nous avons réalisé ensemble. Pendant ce temps-là, j’ai une chance de travailler sans être dérangée. La règle, c’est de respecter le calme dans la maison. Arrive ensuite l’heure de déjeuner : on se met à table et on discute de nos activités de l’après-midi. Heureusement, je ne dois pas les forcer à faire autre chose que d’être collés à un écran. On joue à un jeu de société, on télécharge un livre audio, ou on sort tous les vêtements du placard pour les essayer et créer un véritable défilé de mode. Ensuite, on met tous les vêtements qui sont trop petits dans des caisses ou des sacs et on les donne à une association. »

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?