Assurer ses appareils mobiles, ça vaut le coup ?

Assurer ses appareils mobiles, ça vaut le coup ?

Mobilité - 04/12/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Image(s) licensed by Shutterstock Image

Aujourd’hui, qui peut encore se passer de son portable ? Plus de ¾ des Belges en possèdent au moins un, avec une majorité de smartphones. Autres chouchous : les laptops et tablettes. 64% les préfèrent pour surfer sur le net. Tous ces appareils ont un point commun : ils ne sont pas donnés ! Pourtant, rares sont ceux qui jugent utile de les assurer. Résultat, ils s’en mordent souvent les doigts lorsque l’un de leurs appareils est volé ou fait une mauvaise chute…

 

107 GSM volés par jour

Les opérateurs téléphoniques reçoivent des milliers d’appels chaque mois pour demander le blocage de smartphones perdus ou volés. Ce n’est malheureusement pas la seule mésaventure qui peut arriver à vos appareils mobiles. Il suffit d’une tasse de café renversée, d’une gamelle à vélo, d’un enfant maladroit... et vous voilà dans de beaux draps avec un appareil complètement hors d’usage.

 

Le prix de la sérénité ? 125 €/an pour tous vos appareils

 

Assurer ses appareils ou pas ? Beaucoup n’y voient aucune utilité ou trouvent que les contrats proposés par les magasins d’électroménagers sont ruineux. Ils n’ont pas tort : si vous devez assurer chaque appareil individuellement, la note peut vite devenir salée.

 

D’où l’intérêt de souscrire une seule omnium pour l’ensemble des GSM, smartphones, tablettes et ordinateurs portables de votre ménage ! Et ce pour un prix tout à fait raisonnable : 125 € par an si vous avez votre assurance Auto ou Habitation chez Ethias. Le calcul est vite fait, non ? Surtout lorsque l’on sait que 24 % des smartphones vendus en 2017 ont coûté plus de 600 €.

 

Un client témoigne

Félix C. a souscrit une Digital Omnium chez Ethias. Et il emmène sa tablette partout avec lui. Jusqu’au jour où, en se rendant à l’aéroport de Charleroi, les choses tournent mal. « J’utilise régulièrement ma tablette comme GPS dans la voiture, parce que son écran est plus grand. Mais en arrivant à l’aéroport, j’ai été surpris par un casse-vitesse et ma tablette a dégringolé du pare-brise. Patatras, écran éclaté !

 

Au magasin, ils m’ont annoncé que la réparation coûterait 676 €… alors que la tablette m’avait coûté moitié moins. Absurde ! Alors, je l’ai amenée chez Ethias avec le devis de réparation qui, soit dit en passant, m’a coûté 60 euros. Ethias a préféré déclasser l’appareil et avec l’indemnisation, j’ai pu racheter une tablette neuve. L’argent a été versé sur mon compte dans les jours qui ont suivi et les frais de devis m’ont même été remboursés. Quant à moi, j’ai seulement dû débourser la franchise de 50 €. »

 

 

Conclusion ?

Oui, assurer ses appareils, ça vaut vraiment le coup. Avec la Digital Omnium d’Ethias, vous êtes à l’abri des petits désastres de la vie quotidienne ou d’un voleur habile qui arriverait à subtiliser votre téléphone au fond de votre poche ou de votre sac. Et même si l’assurance ne remplacera jamais la valeur sentimentale de vos photos qui se trouvaient dedans, au moins vous ne perdrez pas tout !

 

> Smartphone volé ? On vous explique ici comment retrouver sa trace  !

 

> Votre smartphone est cassé ? Pas de panique  !

 

Le savez-vous ?

1 assuré sur 3 a déjà fait appel à son assurance Digital Omnium. Pour 80 % d’entre eux pour un dégât matériel et dans 20 % des cas pour un vol. Dans plus de 8 fois sur 10, les sinistres étaient couverts. Quel soulagement !

 

Les avantages de la Digital Omnium en un clin d’œil ?

Ce tableau vous résume tout.

 

 

N’oubliez pas !

  • Protégez vos appareils avec un étui et une protection d’écran.
  • N’utilisez que les accessoires d’origine.
  • Débranchez les appareils rechargés pour éviter les surchauffes.
  • Placez et utilisez toujours votre appareil sur une surface plane.

Et aussi :

  • Conservez vos preuves d’achat.
  • Notez le numéro IMEI de votre smartphone.
  • Effectuez des back-ups réguliers de vos appareils.
  • Faites bloquer votre appareil ET votre carte SIM en cas de vol.
  • Demandez à Card Stop de désactiver votre appli bancaire sur l’appareil volé.
  • Portez plainte à la police dans les 24 heures.
  • Envoyez-nous votre déclaration de sinistre dans les 5 jours.
Voir aussi...
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous proposer du contenu adapté, tel que notamment des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts. En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation. Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus