Comment aménager votre potager au printemps ?

10 astuces récoltées auprès d’amis jardiniers.

Comment aménager votre potager au printemps ?

Habitation - 20/02/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email


Manger les légumes, fruits et aromates que l’on a cultivés soi-même, quel bonheur ! Et si vous commenciez un potager cette année ? Pas besoin de disposer d’un grand jardin. Un petit coin ensoleillé sur votre balcon suffit. Mais pas un instant à perdre, le printemps est le bon moment pour s’y mettre. Alors, à vos bêches et râteaux !

 

Un potager, excellente idée ! Mais si la seule chose que vous ayez réussi à faire pousser jusqu’à présent, ce sont vos herbes fraîches en pot ramenées du supermarché, vous vous demandez certainement comment vous y prendre. Pas de panique, on vous explique le B.A-BA. Vous allez voir, c’est bête comme chou. Mais on ne va pas non plus vous raconter des salades : cela demande un chouïa d’effort et de patience.

 

Potager pour jardinier en herbe.

 

#1 : Gardez les pieds sur terre

Ne voyez pas trop grand. Maximum 50 m2 pour commencer. Cela doit rester un plaisir, pas une corvée. Vous avez de l’espace ? Vous pouvez ajouter une petite cabane de jardin pour y ranger vos outils ou une serre pour faire grandir vos plantes été comme hiver.

 

#2 : Choisissez le bon emplacement

De préférence orienté vers le sud ou l’ouest. Car vos fruits et légumes ont besoin de soleil. Au moins 6 heures par jour. Préférez aussi un endroit à l’abri des vents dominants et proche d’un point d’eau pour faciliter l’arrosage. Vos gambettes vous diront merci.

 

#3 : Tâtez le terrain

Quelle est la nature de votre sol ? Votre terre est-elle argileuse, limoneuse ou sableuse, acide ou calcaire ? Attention, toutes les plantes ne poussent pas sur la même terre et il vous faudra peut-être lui donner un petit coup de pouce, avec du compost ou du fumier, par exemple. Ne zappez pas non plus le terreau. Il favorise la transition entre la motte de vos jeunes plants et la terre de votre potager et les aidera à sortir leurs racines pour coloniser leur nouvel environnement.

 

#4 : Inutile de poireauter plus longtemps

Au boulot ! Structurez d’abord votre potager sur papier. Armez-vous d’un crayon et dessinez un plan. Tracez les parterres avec les différentes variétés que vous avez envie de cultiver. Mettez-y d’abord les légumes friands de soleil, puis ceux à long développement et enfin ceux à croissance rapide. Et n’oubliez pas de tracer des allées pour circuler avec facilité. Un petit conseil : pourquoi ne pas opter pour un potager en carré ? Ou un potager surélevé ?

 

#5 : Allez-y plein pot

Pas de jardin ? Ail ail ail ! Pas question pour autant de vous priver du plaisir de déguster vos propres fruits et légumes, frais et savoureux. Vous avez un balcon, une terrasse ou de larges appuis de fenêtre ? Certaines plantes se cultivent facilement dans une jardinière, dans des caissettes en bois ou en pot , comme les herbes aromatiques, les laitues, les tomates ou les fraises. Pensez aussi potager vertical !
D’autres idées originales ? Regardez cette vidéo.

 

#6 : Profitez de l’effet de serre

Une serre de jardin vous permet d’anticiper la belle saison, de replanter vos propres graines à l’abri du froid et des intempéries et de récolter les fruits de votre travail toute l’année. Quel matériau choisir pour votre serre ? Le verre permet un meilleur passage de la lumière du soleil, mais est plus fragile et plus cher que le plastique. Ce dernier est plus résistant aux chocs mais s’opacifie avec les années. Donc à vous de voir !
 

Serre de jardin

© Free-Photos – Pixabay


Le savez-vous ?

Une branche morte tombe sur le toit de votre serre de jardin pendant une grosse bourrasque ? Ethias ne vous laisse pas dans la tempête ! Car si votre habitation est assurée chez nous, vos serres et abris de jardin de max. 20m2 sont automatiquement couverts par votre assurance incendie. Sans que cela ne vous coûte un radis de plus. Hé hé !


#7 : Récoltez ce que vous avez semé

C’est bien beau tout cela, mais qu’allez-vous planter dans votre potager ? Si vous avez suivi notre 4e conseil, vous avez normalement déjà dessiné le plan de votre parcelle. Mais attention, tous les légumes ne se plantent et ne se récoltent pas tous au même moment. Vous sentez que vous allez tomber dans les pommes ? No stress ! Ici, le bon plan c’est de vous aider d’un calendrier du potager.

Vous pouvez aussi télécharger des apps très utiles, comme Calendrier du jardin ou Calendrier des travaux du jardin.

 

Récoltez ce que vous avez semé : botte de radis.

© PublicDomainPhotos - PixabayomainPictures

 

Le savez-vous ?

Au dire de bon nombre de jardiniers, la lune influencerait grandement la vie de nos cultures. Nom d’un potiron ! Envie de mettre toutes les chances de votre côté ? Voici les principes de base pour jardiner avec la lune : plantez les légumes à racine à la lune descendante, les légumes à fruits à la lune montante, et les salades ainsi que les légumes feuilles à la pleine lune. Vous devez repiquer des plants, travailler ou fertiliser votre sol ? Faites-le de préférence en période de lune descendante. Pas envie de vous prendre la tête ? Ces apps deviendront vite vos meilleures alliées : Calendrier lunaire et Lune & Jardin.

 

#8 : Prenez-en de la graine

Semer ou planter ? Bonne question ! Les semis sont plus économiques. Mais vous devrez vous y mettre plus tôt dans la saison pour que les graines aient le temps de germer et de s’épanouir avant que vous ne puissiez les planter en pleine terre. Si vous disposez d’une serre bien ensoleillée, c’est encore mieux !

Vous n’avez pas la main verte ? Regardez les conseils d’un spécialiste ici.

 

Quant aux plants, vous pouvez les trouver facilement en jardinerie. Il est important d’attendre que la température du sol soit suffisante, alors attendez la fin des gelées avant de les installer. Les premiers jours qui suivent la plantation sont critiques : vos plants doivent s’adapter à leur nouveau milieu et la reprise n’est pas toujours au rendez-vous. Et là, vous risquez de faire chou blanc. Au fait, savez-vous planter les choux, à la mode, à la mode ? Voici un tuto qui vous explique tout !

 

#9 : Evitez que votre potager ne devienne un champ de guerre

Toutes les plantes ne font pas bon ménage, comme la menthe et la carotte ou l’aneth et le fenouil. Alors que d’autres s’entendent comme larrons en foire, comme la tomate et le basilic ou la sarriette et le haricot. Au secours ! Ici, le bon truc c’est de pratiquer le compagnonnage ou l’art de bien associer les plantes entre elles pour qu’elles s’entraident. Résultat : de belles récoltes en vue et un jardin qui a la pêche… ou la patate !

 

#10 : Vous prenez un râteau après une pelle ?

Bah, c’est très bien. Ça s’arrose même ! Au jardin, avoir de bons outils, c’est indispensable. Mais pas question d’acheter des accessoires à la noix, investissez dans quelques basiques de qualité. Voici le kit qu’il vous faut impérativement.
 

De bons outils de jardinage : indispensable

© Pxhere
 

  • Pour travailler le sol : une bêche, une griffe (sorte de fourche crochue), une pelle, une serfouette ou binette, un râteau.
  • Pour semer et planter : un cordeau, un semoir, un plantoir, un transplantoir, un tamis et des marque-plantes.
  • Pour entretenir votre potager : un arrosoir (ou mieux un tuyau d’arrosage), une brouette, un couteau, des gants et des bottes en caoutchouc.

 

 

Envie de creuser le sujet ?

Vous vous posez encore quelques questions avant de vous retrousser les manches ?

Voici des apps, des sites et une foule de tutos pour ne pas vous planter !

 

Au rayon apps pour jardiniers en herbe :

- Mon Potager (app Apple Store et Google Play)

- Au Potager (app Apple Store et Google Play)

           

Des sites pour ne pas passer pour un cornichon :

- Gerbaud

- Mon coach légumes

- Binette et jardin

 

Des jardiniers à suivre sur les réseaux sociaux :

- Mon potager en carrés

- Créer son potager

- Tom le jardinier

 

Des chaînes vidéo avec plein de tutos pratiques :

- Rustica TV

- Truffaut TV

- Minute Deco

 

 

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus