Déclarer un sinistre

Comment dégivrer facilement sa voiture en hiver ?

Comment dégivrer facilement sa voiture en hiver ?

Mobilité - 11/12/2017
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email


Brrr, en hiver avec le vent frisquet et les températures qui passent sous la barre du zéro pendant la nuit, on n’y échappe pas : le matin, la voiture est recouverte de givre et il faut gratter, gratter, gratter les vitres avant de pouvoir prendre la route. Mais pas de panique, Ethias vous refile quelques bons conseils pour venir facilement à bout de cette corvée. Ou carrément y échapper !


Alors, on prend les devants. Découvrez les gestes à adopter pour dégivrer efficacement votre voiture.


© Juha Lakaniemi
 

 1. Do & Dont’s

© Gerd Altmann 

  • L’huile de coude est votre meilleur allié. Utilisez un bon grattoir avec un bord en caoutchouc. Investissez dans une moufle avec grattoir intégré. En vente dans les stations-services, vos mimines vous remercieront !
  • Aidez-vous d’un dégivrant avant de gratter. Vous pouvez l’acheter en magasin. Mais il est également possible de le faire vous-même. Économique et super facile, il suffit de mélanger ⅔ d’alcool à brûler, ⅓ d’eau et une cuillère de liquide vaisselle. Secouez et vaporisez sur votre pare-brise. Vous pouvez également vaporiser de l’eau tiède salée.
  • Pour en finir avec la buée, nettoyez vos vitres intérieures avec un peu de shampooing ou un spray nettoyant antibuée.
  • Pour éviter la buée, utilisez le désembuage de votre voiture qui utilise de l’air chaud. L’humidité de l’air qui s’est condensé sur la vitre froide devrait disparaître.



© Gerd Altmann

Évidemment, il y a aussi les petites choses à ne surtout pas faire. Même si souvent, on pense y voir une bonne solution ! ;)
 

  • N’utilisez jamais d’eau chaude pour dégivrer votre pare-brise. Votre vitre pourrait se fissurer à cause du choc thermique.
  • Ne grattez pas avec un grattoir en métal. Cela pourrait rayer votre pare-brise.
  • N’utilisez pas de journal ou de carton sur le pare-brise. Il va se coller à la vitre et vous perdrez encore plus de temps le matin.
  • Ne laissez pas tourner le moteur à l’arrêt. La pollution et l’usure de votre moteur ne sont pas nécessaires. En effet, le moteur n’est chaud qu’au bout de quelques kilomètres de conduite, mieux vaut démarrer directement à vitesse modérée

 

2. Astuces préventives


Le plus facile : on commence dès la veille au soir à protéger sa voiture.
 

  • La plus facile : placez une bâche sur votre pare-brise et votre vitre arrière. Vous pouvez l’acheter chez votre garagiste ou en magasin de bricolage. La housse pour recouvrir l'entièreté de la voiture reste la solution la plus efficace.
  • Autre conseil : placez un grand chiffon imbibé d’eau salée (surtout pas dégoulinant) : une cuillère à soupe de sel pour un litre d’eau. Vous pouvez également faire un mélange eau-vinaigre.
  • Protégez vos rétroviseurs avec des chaussettes. Pas celles que vous portez aux pieds, mais celles des Diables Rouges, par exemple. Vous pouvez également utiliser des sacs plastiques ou de congélation que vous placez sur les rétroviseurs et que vous fixez à l’aide d’un élastique. N’oubliez pas de les retirer le matin avant de démarrer.
  • Évitez à vos essuie-glaces d’être collés au pare-brise. Soulevez légèrement les balais et glissez-y un bouchon de liège ou un morceau de carton. Ainsi, les balais ne seront plus en contact avec le pare-brise.
  • Si vous utilisez encore une clé pour ouvrir votre portière, protégez votre serrure en y apposant du ruban adhésif. Vous pouvez également lubrifier votre serrure à l’aide de poudre de graphite.
  • Garez-vous face à l’est. Si le soleil matinal pointe le bout de son nez, il réchauffera déjà un peu votre voiture. En plein hiver, le mieux reste de vous garer dans un garage ou sous un auvent.
  • Pour éviter la buée dans votre habitacle, utilisez la litière de votre chat qui a des propriétés anti-humidité. Remplissez une vieille chaussette de litière, faites un nœud et placez ce boudin sur votre pare-brise ou sous le siège. Après quelques jours, vous devriez voir une différence.

 

© Freestockpro

 

3. Derniers conseils :

Vous savez maintenant comment prévenir le givre et en guérir. Il ne reste plus qu’à préparer votre véhicule pour l’hiver. Un rapide check-up de son état devrait vous permettre de passer cette saison sans souci.
 

  • Vérifiez l’état de votre batterie. Si votre voiture ne démarre pas immédiatement, allumez vos phares afin de faire chauffer votre batterie.
  • Pensez aussi à vérifier l’état des essuie-glaces et des phares.
  • Ajoutez de l’antigel (alcool isopropylique) dans le réservoir du lave-glace.
  • Pensez enfin et évidemment à équiper votre véhicule de pneus hiver.

 

Votre véhicule est fin prêt pour l’hiver. D’ailleurs, vous avez prévu de partir aux sports d’hiver en voiture cette année ? Découvrez nos 6 conseils pour un trajet tout schuss

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus