Déclarer un sinistre

En route, mauvaise troupe !

En route, mauvaise troupe !

Mobilité - 02/10/2017
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Fiston devient grand, il veut prendre son indépendance et passer son permis. Va falloir se taper tout le processus d’apprentissage. Et ce n’est pas une mince affaire vu les changements à l’horizon. En effet, avec la 6e réforme de l’État, la sécurité routière est devenue une compétence régionale. Les formalités vont donc changer en fonction de la région où vous passerez votre permis.

 

Le permis théorique

À l’heure où nous écrivons cet article, il n’y a pas encore eu de changement dans la procédure du permis en Wallonie et à Bruxelles.

 

Sachez, cependant, qu’une commission wallonne s’est déjà réunie afin de plancher sur une réforme du permis de conduire. Le 1er janvier 2018, certaines règles pourraient donc changer dans le sud de la Belgique : une réinstauration du principe de faute grave à l’examen théorique, une filière auto-école rapide (minimum 30 heures), l’instauration d’un carnet de bord pour la filière libre et l’obligation pour les guides de suivre 1 heure de cours pédagogique en auto-école… Tendez l’oreille ! Mais ne vous inquiétez pas, Ethias le fait également pour vous.

 

Concernant la Région bruxelloise, même constat. Une formation aux premiers soins avant le passage de l’examen théorique est sur la table et devrait entrer en vigueur en 2018.

 

La Flandre a cependant déjà entamé un changement dans l’apprentissage:
 

- Pour l’examen théorique, le test ne peut, désormais, être passé qu’en néerlandais. Il est possible d’avoir un interprète uniquement pour les langues française, allemande ou anglaise.
 

- Pour réussir l’examen, il faudra toujours obtenir au minimum 41 points sur 50. Mais à partir du 1er juin, il y aura à nouveau une différence entre les fautes graves et les fautes simples. Les fautes graves concernent toutes les infractions du 3e ou du 4e degré et les dépassements des limites de vitesse autorisées. Si vous faites une faute grave, vous perdez directement 5 points, un seul point en moins pour une faute simple.

 

Le permis pratique

Il n’y a, pour l’instant, qu’en Flandre que de nouvelles règles sont applicables.

 

À partir de juin 2017, la Flandre va instaurer 4 nouvelles manœuvres pour l’examen pratique. L’instructeur tirera au sort 2 manœuvres sur les 6 possibles.
 

1. Le stationnement/arrêt en marche arrière derrière un véhicule à droite,

2. le demi-tour dans une rue étroite,

3. la marche arrière en ligne droite

4. le stationnement du côté gauche entre 2 véhicules,

5. le stationnement perpendiculaire à la route dans une zone de stationnement en marche avant,

6. le stationnement perpendiculaire à la route dans une zone de stationnement en marche arrière.

Le candidat devra également passer un test de perception du risque lors de son examen pratique.

 

Et votre enfant, est-il assuré par votre assurance auto ?

Chez Ethias, votre assurance auto couvre automatiquement tous les conducteurs détenteurs d'un permis de conduire valable (définitif ou provisoire comme votre enfant). Si votre enfant a moins de 26 ans lorsqu’il apprend à conduire, il convient de nous le signaler (en nous envoyant une copie de sa carte d'identité et de son permis de conduire). En tant que conducteur occasionnel, nous adapterons votre prime en conséquence (majoration de 15 % sur la RC). Les garanties vous sont acquises dès que nous sommes prévenus.

 

Pour ne rien rater de l’actualité du permis de conduire, foncez sur le site du GOCA.

Voir aussi ...
Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus