Déclarer un sinistre

Attention aux motos sur la route !

Attention aux motos sur la route !

Mobilité - 20/02/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email


Au printemps, bon nombre d’entre nous ressortent motos et scooters pour profiter des premiers beaux jours. Une super idée bien sûr ! Mais c’est aussi en avril qu’on enregistre habituellement l’un des deux grands pics d’accidents impliquant des motos.


En cause ? D’un côté, des motards un peu rouillés par l’hiver qui doivent retrouver leurs réflexes. Et de l’autre, des automobilistes distraits qui n’ont plus l’habitude de partager la route avec les deux-roues. Raison de plus pour redoubler de prudence. Ethias vous rappelle 10 conseils pour rendre la route plus sûre pour tout le monde.

 

Gare aux accidents !

Près de ¾ des accidents de moto ont lieu entre avril et octobre, révèle l’institut VIAS. Avec deux pics : l’un en avril et l’autre en octobre. Et les premiers week-ends du printemps sont particulièrement dangereux. Car, après une longue période hivernale, les motards ont souvent perdu l’habitude d’enfourcher leur bécane.

 

Les statistiques montrent aussi que les accidents de moto sont en moyenne 2 à 3 fois plus mortels que les accidents de vélo ou de voiture par exemple.

 

A qui la faute ?

Dans 32% des cas, c’est généralement le motard qui perd le contrôle. Manque d’expérience, vitesse excessive, conduite sous influence… il suffit d’un virage pris un peu trop serré pour que ce soit la cata.e.
 

Veiligheid motorrijders

© Christels      

 

Mais rejeter entièrement la faute sur les motards serait injuste. En effet, 30% des accidents sont dus à l’inattention des autres usagers, qui ne remarquent pas le motard. Par exemple, lorsqu’il tourne à gauche ou lorsqu’il s’insère dans la circulation.

 

La sécurité des motards sur la route, c’est l’affaire de tous

Une chaussée plus conviviale et plus sûre pour tout le monde, c’est possible. Avec un peu de bonne volonté, de courtoisie, de respect mutuel. Alors, apprenons à partager la route en suivant ces 10 petits conseils.

 

5 gestes à adopter en tant qu’automobiliste

  • Anticipez ! Lorsque vous voyez un motard se faufiler entre les voitures, décalez-vous sur le côté de la chaussée pour lui faciliter le passage.
  • Jetez toujours un œil dans les rétroviseurs et vérifiez les angles morts avant tout changement de file.
  • Utilisez votre clignotant pour indiquer un changement de direction.
  • Evitez les manœuvres brusques. Une voiture qui déboîte sans prévenir, c’est un des pires scénarios pour un motard.
  • Vérifiez que la voie est libre avant d’ouvrir les portières.


Et surtout, mettez-vous à la place des autres usagers. Cela vous aidera à mieux comprendre leurs difficultés.

 

Auto-motor: 10 tips om de weg te delen

 

5 gestes à adopter en tant que motard

  • Assurez-vous d’être bien visible.
  • Ne restez pas dans l’angle mort des voitures.
  • Mettez vos 4 feux lorsque vous slalomez entre les véhicules bloqués dans le trafic.
  • Respectez les limitations de vitesse.
  • Evitez les dépassements risqués et les franchissements de ligne blanche.


Et bien sûr, remerciez les conducteurs qui vous cèdent le passage, cela fait toujours plaisir.


D’autres conseils pour améliorer votre sécurité ? C’est par ici !

 


Rendez-vous à la Journée du Motard, le 25 mars 2018 !
 

Ethias, partner van Dag van de Motorrijder

 

Un petit check-up technique gratuit de votre moto après l’hiver ? Venez à la Journée du motard. A ne pas rater : le parcours de remise en selle animé par des instructeurs professionnels. Le tout bon plan pour vous réhabituer rapidement à votre bécane et retrouver vos réflexes.
 

Ça se passe où ? A Braine-le-Comte, Francorchamps et Bastogne. Ethias y sera aussi. N’hésitez pas à passer nous voir pour vérifier que vous êtes bien couvert au niveau assurance !
 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus