Des dégâts à l'issue des récentes intempéries ?

Des dégâts suites aux intempéries ? Nous sommes là pour vous !
Voici comment gérer la situation.

Branche 21 ou branche 23 : sur laquelle faire reposer votre assurance-vie ?

Comme c’est le cas pour nombre d’entre nous, votre pension légale sera peut-être un peu maigre pour espérer pouvoir maintenir votre niveau de vie au moment de la retraite. 

Et vous envisagez donc de la compléter en vous constituant un capital de pension complémentaire via une assurance vie. Excellente initiative ! Reste à choisir la formule qui conviendra le mieux à votre tempérament : sécurité de l’épargne ou potentiel de rendement (et de risque) de l’investissement ? Deux options existent pour cela : la branche 21 et la branche 23. La principale différence entre les deux formules résidant dans la manière dont les fonds sont investis et les risques encourus. Mais examinons tout cela de plus près…

Branche 21 : prudence avant tout

Vous souhaitez faire fructifier votre épargne en limitant les risques ? Les contrats d’assurance-vie de la branche 21 constituent alors une solution intéressante. En effet, les fonds de la branche 21 sont principalement investis dans des obligations et d’autres produits à revenu fixe, ce qui limite vos risques de perte en capital. En outre, les avoirs des assurances-épargne de droit belge sont protégés par le Fonds de garantie à concurrence de 100 000 EUR par personne et par assureur. L’assurance vie de type branche 21 est une assurance épargne-pension qui vous donne un rendement garanti à l’échéance de votre contrat.

Rendement éventuellement complété d’une participation bénéficiaire correspondant en quelque sorte à un bonus que l’assureur peut décider de distribuer à ses clients en fonction de la plus-value réalisée sur les investissements. Celle-ci peut varier d’année en année et dépend à la fois des résultats de l’assureur et de la conjoncture économique.

Bon à savoir : l’avantage fiscal de votre assurance épargne-pension de la branche 21 peut atteindre 30% ! 

Branche 23 : priorité au rendement potentiel

Vous êtes prêt à prendre davantage de risques afin d’obtenir un rendement potentiellement plus élevé ? Alors optez pour les contrats d’assurance-vie de la branche 23. Une assurance-vie de type  branche 23 est une assurance-vie couplée à un fonds d’investissement. Contrairement à la branche 21, son rendement n’est pas garanti, mais dépend des performances d’un ou plusieurs fonds internes. Lorsque les marchés financiers se portent bien, votre capital augmente. Et lorsqu’ils vont moins bien, votre capital diminue. Ce qui signifie que vous pouvez potentiellement réaliser des rendements plus élevés mais que vous êtes également exposé à un plus grand risque de perte en capital si les fonds sous-jacents obtiennent de mauvais résultats. La plupart des assureurs vous permettent de choisir entre une variante plutôt défensive ou une variante dynamique avec des risques et un rendement potentiel plus élevés.       

Bon à savoir : le rendement d'une assurance investissement de la branche 23 est exonéré de précompte mobilier, peu importe à quel moment vous retirez le capital.

Attention, en cas de vente anticipée, vous devrez normalement payer des frais de sortie.

En résumé
La principale différence entre la branche 21 et la branche 23 réside dans leur niveau de risque et de rendement. La branche 21 offre un rendement garanti limité avec un risque limité lui aussi, tandis que la branche 23 offre un potentiel de rendement plus élevé mais sans aucune garantie au niveau du rendement ou de la préservation de votre capital. Maintenant, à vous de choisir entre la prudence et l’audace… 
Avez-vous trouvé cet article intéressant ?
Merci !