J’organise la fête de mon mariage chez moi. Dois-je souscrire une assurance particulière ?

J’organise la fête de mon mariage chez moi. Dois-je souscrire une assurance particulière ?

Habitation - 19/03/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

 


Ça y est, vous vous êtes décidés à vous passer la bague au doigt. Félicitations ! L’heure est maintenant aux préparatifs. Et comme vous avez la chance de disposer d’un magnifique jardin chez vous ou comme vous ne roulez pas sur l’or, vous préférez organiser une petite fête cosy à la maison ou dans la salle de votre village. Génial ! Mais avez-vous pensé aux accidents et dégâts éventuels ? Qui va payer l’ardoise ? Devez-vous souscrire une assurance spécifique ou êtes-vous déjà couverts par vos assurances ? On vous explique tout, pour que votre mariage soit le plus beau jour de votre vie.

 

Le grand jour approche et entre la déco, le traiteur, les tenues, la tente à installer et les invités à gérer, … vous ne savez déjà plus où donner de la tête. Restez zen. Après avoir lu notre article, vous allez même pouvoir barrer un point important sur votre liste mémo : la question des assurances. Ah oui ? Affirmatif ! Car en gros, vous n’avez normalement rien à faire.

 

Fête au jardin

 

Pour nous en assurer, nous avons interrogé Sébastien Grandjean, Head of Policy Services South | Services Center.

 

#1 : Si j’organise la fête de mon mariage dans mon jardin, dois-je prendre une assurance particulière pour parer aux accidents imprévus ?

S. G. : « Non, pas du tout, vos assurances incendie et familiale vous couvrent déjà en grande partie. A condition bien entendu d’avoir souscrit de tels contrats pour votre résidence principale et votre famille ! Vous ne devez même pas en informer votre assureur au préalable. »

 

#2 : Et si je loue une salle pour l’occasion ?

S. G. : « C’est pareil. Car vos contrats prévoient une extension de garantie automatique pour couvrir votre responsabilité locative. Pour faire simple, si vous louez un local en Belgique pour une fête familiale sans droit d’entrée, en termes d’assurance c’est comme si vous organisiez l’événement chez vous. Vous profitez des mêmes couvertures que celles de vos contrats d’assurances incendie et familiale. En revanche, le propriétaire des lieux insistera probablement dans le contrat de location sur votre obligation d’assurer votre responsabilité locative ou vous demandera peut-être une attestation de couverture. Il suffit alors de la demander à votre assureur. »

 

#3 : Jusque là, OK. Mais quelle assurance va m’indemniser en cas de pépins ?

S. G. : « Tout dépend du pépin. L’assurance familiale couvre tous les dommages que vous, ou les personnes vivant sur votre toit, pourriez causer à un tiers (ou dans la salle que vous louez) et dont vous seriez jugé responsable. Tandis que l’assurance incendie couvre tous les dommages provoqués par le feu, l’incendie, l’explosion, la fumée, l’eau ou le bris de vitre, occasionnés à votre habitation principale (et à son contenu si celui-ci est couvert). Ou à la salle que vous louez et à son contenu, si votre responsabilité est engagée.

 

#4 : Pourriez-vous nous donner des exemples concrets ?

S. G. : « Imaginons les cas de figure suivants : sous l’effet d’un coup de vent, l’un de vos chandeliers met le feu à la tente de jardin que vous avez installée pour l’occasion. Ici, vous pourrez faire appel à votre assurance incendie.

 

Autre exemple : en nettoyant la salle, vous cassez une vitre ou oubliez de fermer un robinet et le lendemain, tout est sous eau. Là, votre responsabilité locative est clairement engagée et vous pourrez faire intervenir l’une ou l’autre de vos assurances.

 

Maintenant, imaginons qu’en trinquant, votre mari renverse son verre de vin sur la robe toute neuve de votre mère. Aïe ! Hé bien, en faisant intervenir votre assurance familiale, les futures relations avec belle-maman ne devraient heureusement pas s’en retrouver entachées. »

 

Mariage dans le jardin

 

#5 : Et si c’est l’un de mes invités qui fait un trou dans mon canapé en cuir avec sa cigarette ? Ou s’il casse la commode du salon en dansant un rock’n roll endiablé ?

S. G. : « Là, c’est différent. Tout dépend toujours de qui est responsable des dégâts. Dans ce cas-ci, c’est votre invité. C’est donc sa propre assurance familiale qui devra vous dédommager. Ou à défaut d’assurance, ce sera à lui de réparer le préjudice qu’il vous aura causé. »

 

#6 : Donc mon assurance familiale ne couvre que les dégâts causés à un tiers par moi ou ma famille vivant sous mon toit, c’est ça ?

S. G. : « C’est bien ça. Et vos animaux sont couverts également. Donc si votre chien déchiquette le sac de l’un de vos convives, votre assurance familiale viendra à votre rescousse. »

 

#7 : Et qu’arrive-t-il si l’un des serveurs se blesse pendant le service ?

S. G. : « Si vous faites appel à un traiteur, tout son personnel et son matériel seront couverts par sa propre assurance professionnelle. Idem si vous avez recours à une société de nettoyage, un photographe ou un DJ extérieur. Mais attention, si vos neveux se brûlent en faisant flamber les crêpes suzette, c’est à leurs risques et périls. Autant le savoir ! »

 

Vous vous posez encore des questions ? N’hésitez pas à lire attentivement les clauses de vos contrats d’assurance et, au moindre doute, appelez votre assureur. L’essentiel c’est que le jour J, vous savouriez chaque moment avec votre chouchou et vos invités. L’esprit tranquille !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus