Help, ma voiture refuse de démarrer !

Help, ma voiture refuse de démarrer !

Mobilité - 04/12/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Image(s) licensed by Ingram Image

 

C’est un fait : les voitures tombent plus souvent en panne de batterie ou de moteur entre novembre et mars. La faute au froid ! Et on a beau tourner encore et encore la clé dans le contact (ce qui n’est absolument pas la chose à faire d’ailleurs), il faut se rendre à l’évidence : c’est mort et on va être en retard. Autre hic, les copains et les voisins doués en mécanique, ça ne court plus trop les rues. Alors, comment se sortir de ce pétrin ? Voici quelques trucs !

 

Problème de démarrage, le grand classique en hiver

Vous avez l’habitude de garer votre véhicule dans la rue ? Plus il fait froid dehors, plus votre voiture risque d’être récalcitrante au démarrage. Sans parler des autres contrariétés comme les portières et serrures gelées, frein à main et essuie-glaces bloqués... Quand les températures avoisinent ou descendent sous zéro, ce sont la batterie et l’alternateur (c’est lui qui déclenche l’allumage de la batterie) qui souffrent le plus. Et avec l’utilisation accrue des phares, du chauffage, des sièges chauffants… la batterie est beaucoup plus sollicitée qu’en temps normal. Or, par temps froid, une batterie peut perdre jusqu’à 35% de son efficacité.

 

Quelles sont les pannes de voiture les plus fréquentes en hiver ?

Jetez un œil à notre infographie !

 

3 trucs DIY pour faire démarrer votre voiture

Passer la seconde

Vous avez tourné la clé de contact à fond plusieurs fois mais le démarreur ne répond pas. N’insistez pas au risque de noyer le moteur. Si vous êtes sur du plat ou dans une rue en pente et que vous ne gênez pas le passage d’autres véhicules, demandez à des passants de vous pousser. De votre côté, éteignez tous les accessoires électriques (autoradio, phares…) pour mobiliser toute l’énergie pour le moteur, tournez la clé de contact (sans lancer le moteur), enfoncez la pédale d’embrayage et mettez-vous en deuxième vitesse. Desserrez le frein à main en gardant l’embrayage enfoncé et laissez-vous pousser. Entraîné par le mouvement des roues, le moteur devrait finir par s’emballer et démarrer.

 

Recharger votre batterie

Quand vous tournez la clé de contact, le moteur ne démarre pas et les voyants du tableau de bord sont faiblards. Votre batterie est déchargée ! Vous avez 3 solutions : vous brancher sur un autre véhicule avec des câbles, utiliser un chargeur ou booster, ou démonter votre batterie et la recharger chez vous.

 

  • -   Brancher des câbles de démarrage

    Pour cela, il vous faut l’aide d’un second véhicule et des câbles bien sûr (ceux de 25 mm2 conviennent aux moteurs essence et diesel). Placez les deux véhicules, l’un en face de l’autre au niveau des capots et serrez les freins à main. Commencez la pose des câbles : pinces du câble rouge sur les bornes positives (+) et pinces du câble noir sur la borne négative (-) du véhicule « donneur » et sur une partie métallique et non peinte de la voiture en panne. Les bornes doivent être propres et les câbles ne doivent jamais se toucher. Ensuite, démarrez le véhicule « donneur » et laissez tourner le moteur au ralenti pendant quelques minutes avant d’essayer de démarrer la voiture en panne.

    Regardez ici, tout est clairement expliqué en images.

     

    -     Utiliser un booster portable

    L’avantage : vous n’avez pas besoin d’un autre véhicule. L’appareil possède une intensité suffisante pour lancer le démarreur tout seul. À part ça, le principe est le même. Vous devez brancher les câbles du chargeur sur votre batterie : pince rouge sur la borne +, pince noire sur la borne - ou sur une pièce métallique du bloc moteur. Allumez le chargeur puis démarrez votre véhicule. Une fois le moteur parti, vous pouvez éteindre le booster et retirer les pinces (noire d’abord puis rouge).

     

    -     Réchauffer ou recharger votre batterie

    Votre batterie a peut-être simplement pris froid. Sortez-la du compartiment moteur (consultez le manuel d’utilisation fourni avec votre voiture). Posez-la sur une surface plane à l’intérieur de chez vous, recouvrez-la d’une couverture et attendez qu’elle se réchauffe. Elle ne réagit toujours pas ? Gardez-la chez vous et utilisez un chargeur adapté. Sélectionnez la charge lente. Après une journée ou une nuit entière, votre batterie devrait avoir retrouvé sa belle énergie et être prête à réintégrer sa place sous le capot

     

Ou faites appel au service dépannage d’Ethias !

 

Panne de voiture ? Faites appel à Ethias Assistance 24h/24.

 

C’est la solution la plus confortable et la plus rapide, garantie zéro prise de tête et zéro tache de cambouis sur les mains.

 

Vous avez souscrit une Ethias Assistance Car & Family ? C’est bien vu !

Appelez-nous au 04 220 30 40 et un dépanneur sera là dans les 30 minutes. Il réussit à redémarrer votre voiture sur place ? Génial. Une signature et vous pouvez reprendre la route directement.

 

Malgré toutes les tentatives du dépanneur, votre moteur reste de glace ? Aïe, la panne est vraiment sérieuse. Dans ce cas, une seule solution : un remorquage jusqu’au garage pour une réparation. Rassurez-vous, le dépanneur s’en charge aussi, et gratuitement. À vous ensuite de discuter des modalités de réparation avec votre garagiste. Votre véhicule n’est pas réparable dans les 24h ? Avec la formule Car & Family Plus, vous disposez d’un véhicule de remplacement pendant 5 jours.

 

Vous n’avez pas encore d’Ethias Assistance Car & Family ? Regardez tous les avantages ici. Souscrire un contrat en ligne ne prend que quelques minutes. Vous réglez le montant en toute sécurité et vous êtes assuré(e) dès le lendemain !

 

Prêt(e) pour la saison froide ?

> Comment aider votre voiture à bien passer l’hiver ? C’est par ici !

> Dégivrer facilement sa voiture en hiver ? Ces techniques ont fait leur preuve.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous proposer du contenu adapté, tel que notamment des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts. En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation. Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus