Orage

Un orage peut vous occasionner des soucis.
Nous sommes là pour vous conseiller et vous aider, voici comment.
Des dommages suite à l'orage ? Déclarez-les dans votre Espace Client.

Habiter ensemble, ça change quoi pour les assurances ?

Habiter ensemble, ça change quoi pour les assurances ?
@Image(s) licensed by Ingimage

Vous avez décidé de vous marier ou de vivre en cohabitation ? Pensez à souscrire les bonnes assurances ou à faire le tri dans les contrats que vous auriez déjà souscrits séparément. Histoire de partir du bon pied dans votre nouvelle vie de couple ou de famille !

 

Ça y est, fini la vie chacun de votre côté, vive la vie ensemble sous le même toit. Un seul loyer, une seule facture d’électricité, un seul contrat pour l’eau… C’est clair, habiter ensemble peut vous faire économiser pas mal d’argent. Y compris au niveau des assurances ! Car vu que vous êtes domiciliés à la même adresse, vous n’avez pas besoin de souscrire des assurances séparées. Un seul contrat suffit pour votre ménage. Et si vous avez déjà chacun des assurances en cours, c’est le moment de résilier celles qui font double emploi.

 

Quelles assurances souscrire quand on s’installe ensemble ?
Chacun est évidemment libre de composer son portefeuille d’assurances comme il l’entend. À voir quels sont les risques que vous êtes prêts à courir. Mais même si vous êtes l’un et l’autre ultra responsables et méga prudent(e)s, vous n’êtes jamais à l’abri d’une mésaventure qui, si vous êtes en tort, peut vous coûter cher. Un conseil donc : pour éviter de vous retrouver dans la panade, mieux vaut assurer vos arrières. Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver !

5 assurances incontournables de la vie privée :

  1. L’assurance incendie pour couvrir les dégâts causés accidentellement (incendie, inondation, dégât électrique, grêle, bris de vitrage…) à votre bâtiment si vous êtes propriétaires ou à votre logement si vous êtes locataires, et/ou votre contenu. Plus d’infos ici.
  2. L’assurance R.C. Auto/Moto. Incontournable et même légalement obligatoire ! Et ce, pour autant bien entendu que vous possédiez un tel véhicule. Cette assurance couvre tous les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à autrui avec votre véhicule. Plus d’infos ici.
  3. L’assurance familiale pour couvrir tous les dommages matériels et corporels que vous, votre conjoint(e), vos (beaux-)enfants et même vos animaux domestiques pourriez occasionner à quiconque ne fait pas partie de votre ménage. Autre avantage : vos vélos, trottinettes électriques et autres engins de mobilité douce sont également couverts, à condition que leur vitesse ne dépasse pas 45 km/h. Plus d’infos ici.
  4. L’assurance hospitalisation. Un must en cas d’hospitalisation ou de maladie grave. Car cette assurance vous rembourse les frais médicaux qui ne sont pas pris en charge par votre mutuelle, comme votre quote-part personnelle, les suppléments d’honoraires pour les chambres à un lit ou les médicaments non remboursables. Plus d’infos ici.
  5. L’assistance24h/24 pour tous vos pépins de santé à l’étranger ou de voiture en Belgique ou en Europe (géographique). Au moindre souci, un petit coup de fil au numéro d’appel d’urgence et vous recevez de l’aide. Plus d’infos ici.

Bon plan !
Le savez-vous ? Si vous regroupez vos assurances chez le même assureur, non seulement vous vous simplifiez la vie, mais vous pouvez aussi réaliser de belles économies ! Car les assureurs offrent souvent des tarifs réduits à leurs clients fidèles.

Découvrez ici quelques-uns des avantages réservés aux assurés Ethias >

 

Vous avez déjà des assurances en cours ?
Dans ce cas, la première chose à faire est d’informer votre assureur de votre éventuel changement d’adresse. Chez Ethias, il vous suffit de nous envoyer un mail à donnees.personnelles@ethias.be, en n’oubliant pas de mentionner votre numéro de contrat : c’est plus facile.

 

Mettez vos contrats à jour
Vous vivez à présent en couple, ce qui change forcément la composition de votre ménage. Il faut donc le signaler aussi à votre assureur afin que vous puissiez continuer à bénéficier d’une protection optimale.

Quelques exemples :

  • La valeur du contenu de votre logement est plus élevée maintenant que vous avez mis vos biens en commun ? Pensez à adapter la valeur assurée dans votre contrat d’assurance incendie.
  • Vous avez décidé de ne garder qu’une seule voiture pour la famille ou vous utilisez fréquemment la voiture de l’autre ? Dans ce cas, veillez à faire ajouter tous les conducteurs réguliers du véhicule dans le contrat d’assurance auto du ou des voitures. Vous habitez désormais dans une autre commune ou région du pays ? Attention : cela peut jouer sur le montant de votre prime. A la hausse ou à la baisse. Posez la question à votre assureur.
  • Vous avez déjà une assurance familiale en tant que personne isolée ? Demandez à votre assureur de la modifier en formule ‘ménage’. Ainsi, tout le petit monde qui vit sous votre toit sera protégé. Y compris vos animaux !
  • L’un(e) de vous deux est déjà couvert(e) par une assurance hospitalisation, qu’elle soit payée ou non par l’employeur ? Au lieu de souscrire une seconde assurance hospitalisation individuelle, demandez plutôt à l’assureur d’inclure votre partenaire cohabitant dans la police, moyennant un léger supplément. C’est financièrement plus avantageux.
  • Votre contrat d’assistance annuelle inclut aussi votre véhicule ? Savez-vous que chez Ethias, vous pouvez ajouter jusqu’à deux véhicules supplémentaires de moins de 15 ans dans votre contrat… sans supplément ? Intéressant !

 

Quid des assurances en double ?
Maintenant que vous avez listé toutes les assurances que vous possédez l’un et l’autre, vous vous retrouvez peut-être avec des assurances en double. C’est quasi inévitable. Conservez le contrat qui vous offre la meilleure couverture ou le meilleur rapport qualité-prix et résiliez l’autre. Attention au délai légal : pour être valable, votre demande de résiliation doit être envoyée au moins 3 mois avant la date d’échéance du contrat.

Inutile aussi de payer pour rien des assurances qui n’ont plus raison d’être ! Par exemple, si vous quittez un logement, parce que vous l’avez vendu ou que vous avez mis fin au bail de location. Dans ce cas, pas besoin d’attendre la date d’échéance de votre contrat d’assurance incendie. Vous pouvez demander à votre assureur de l’annuler avant terme.

Pour plus de détails, lisez notre article Que faire de vos assurances en double ?

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?
Merci !