Orage

Un orage peut vous occasionner des soucis.
Nous sommes là pour vous conseiller et vous aider, voici comment.
Des dommages suite à l'orage ? Déclarez-les dans votre Espace Client.

Vélo volé : comment vous faire indemniser ?

Vélo volé : comment vous faire indemniser ?
Image(s) licensed by Ingram Image

Comme chaque jeudi soir, vous vous rendez à vélo à la piscine pour votre cours d’aquagym. Une heure plus tard, vous découvrez que votre beau deux-roues électrique s’est fait la malle, manifestement aidé par un complice sans scrupule. Et maintenant, quelle est la marche à suivre ? On vous dit tout !

Franchement, vous la trouvez mauvaise. En plus, vous êtes sûr(e) de l’avoir bien attaché à l’arceau devant la porte d’entrée. La preuve, votre bel antivol soi-disant inviolable gît au pied du poteau. Apparemment, quelqu’un a tout de même réussi à le forcer… Quoi qu’il en soit, vous apitoyer sur votre triste sort ne va pas le faire revenir ! Alors, direction la police pour déclarer votre vol avant d’appeler votre assureur pour introduire une demande d’indemnisation.

Étape 1 : la Police
Première chose à faire : porter plainte à la police. Dans un commissariat ou via policeonweb. Ne traînez pas ! Vous devez le faire dans les 24 heures qui suivent le moment où vous avez constaté la disparition de votre vélo. Notez bien l’adresse exacte du lieu et prenez une photo de l’endroit où le vol s’est passé et du cadenas forcé. Apportez-le comme preuve. La police aura également besoin des références du vélo et de ses caractéristiques (modèle, type de vélo, couleur, accessoires…). Autant d’infos que vous pouvez retrouver sur votre facture d’achat.
 
Vélo volé : comment vous faire indemniser ?

Au fait, aviez-vous pensé à faire graver votre numéro de registre national sur votre vélo ? Un bon réflexe qui permet d’identifier facilement votre deux-roues et rend la revente moins facile.

Ensuite, n’oubliez pas de demander une copie du procès-verbal. Vous en aurez besoin pour l’assurance. Tiens, êtes-vous bien sûr(e) que celle-ci vous couvre en cas de vol ? Vérifiez les clauses de votre contrat.

Et si la chance était de votre côté ? Votre vélo a peut-être déjà été retrouvé par une bonne âme. Jetez un œil régulièrement sur le site vélosretrouvés. Qui sait ? Le vôtre vous attend peut-être sagement à quelques centaines de mètres de chez vous !

Étape 2 : l’assurance

Vous disposez d’un délai de 8 jours pour ouvrir un dossier auprès de votre compagnie d’assurance.

Mais autant prendre le taureau par les cornes tout de suite. Ce qui est fait aujourd’hui n’est plus à faire demain. En plus, le Customer Center sinistres d’Ethias vous répond 24h sur 24 au numéro 04/220.34.00.

Les éléments à nous fournir :

  • Le numéro ou la copie du P.V. d’audition de la police
  • La facture d’achat à l’état neuf du vélo assuré et des accessoires qui y étaient fixés
  • Toutes les clés du cadenas
  • La clé de la batterie s’il s’agit d’un vélo électrique

Au fait, votre antivol était-il bien agréé ART (2 étoiles) ?
C’est l’une des conditions sine qua non pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation. Autre condition : le cadre de votre bicyclette devait être attaché à un point fixe.

Et pour l’indemnisation, ça se passe comment ?
Si votre vélo n’est pas retrouvé dans les 30 jours qui suivent votre déclaration de sinistre, celui-ci est alors considéré comme « perte totale ». Ce qui signifie que l’assurance va vous verser une indemnité pour votre perte.

 

Quel montant pouvez-vous espérer ?
Tout dépend de l’âge de votre vélo. Si votre vélo a moins d’un an, vous récupérez 100% de la valeur assurée. Mais à partir du 13e mois, vous perdez 1% par mois de la valeur assurée (avec un maximum de 75%). Un exemple ? Imaginons que votre vélo est âgé de 18 mois. Vous récupérerez dans ce cas 94% de la valeur assurée (100% - 6%). Vous avez acheté votre vélo il y a plus de 6 ans et des poussières ? Alors vous recevrez 25%, même s’il a plus de 10 ans.

Bon à savoir : dans tous les cas, vous n’aurez aucune franchise à payer !

Pour plus de détails à ce sujet, consultez la page 10 de nos conditions générales.

 

Votre vélo est retrouvé… mais abîmé ou cassé.
Ici, vous pouvez aussi compter sur la garantie “Vol” de votre assurance Bike & More. Si le vélo est réparable, Ethias prendra en charge la réparation des dommages. Le vélo n’est techniquement plus réparable ou le coût de la réparation excède la valeur de votre bicyclette au moment du sinistre ? Alors, votre dossier sera traité comme une perte totale (voir plus haut).

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?
Merci !