Êtes-vous concerné par un dégât des eaux ?

Êtes-vous concerné par un problème d'inondation ?
Le moyen le plus simple et le plus rapide est de déclarer votre sinistre dans votre Espace Client.
Si vous souhaitez nous contacter par téléphone, sachez que nos lignes sont régulièrement saturées en raison de l’afflux de déclarations de sinistre. Les délais d’attente risquent d’être longs et nous prions dès lors de bien vouloir nous en excuser.

Centres Mobiles de Crise Ethias et FAQ « Inondations »
Vous pouvez consulter toutes les informations sur les centres mobiles de crise d’Ethias ici.
Consultez ici nos questions les plus fréquentes.

App4you
App4You, la plateforme qui stimule et facilite l’entraide citoyenne !

La pluie double le risque d’accidents : 5 conseils waterproof pour les éviter.

Lorsqu’il pleut, vous devez être 10x plus concentré sur la route. C’est pourquoi nous avons compilé quelques conseils qui vous aideront à atteindre votre destination en toute sécurité, même par temps de pluie.

1. Levez le pied et gardez vos distances
La distance dont vous avez besoin pour vous arrêter est plus longue sur une route mouillée que sur une route sèche. Vos pneus ont moins d’adhérence lorsqu’il pleut. À 50 km/h, vous avez besoin de 5 mètres supplémentaires. À 70 km/h, c’est 12 mètres supplémentaires et à 120 km/h, c’est 35 mètres.

 

2. Assurez-vous d’être vu
Allumez vos feux de croisement si la visibilité est inférieure à 200 mètres. Si vous n’y voyez plus à 100 mètres, allumez vos phares antibrouillards arrière. Utilisez également vos clignotants dès que c’est nécessaire.

 

3. Evitez l’aquaplanning avec de bons pneus
À côté de vos essuie-glaces, vos phares et votre système de ventilation, vos pneus sont super importants en cas de pluie. Des pneus en bon état font en sorte que l’eau de pluie soit évacuée sur le côté via les rainures. Comme ça, le risque d'aquaplaning (pellicule d’eau entre le sol et le pneu qui entraîne une perte d’adhérence du véhicule) diminue. Si vous suivez une voiture à une distance optimale pour la sécurité, il y aura moins d’eau sur la chaussée. Par contre, évitez de rouler à côté d’un bus ou d’un camion, il y aura d’autant plus d’eau sur votre route.

 

4. N’utilisez pas le Cruise control
Il y a deux raisons au fait d’éteindre votre Cruise control en cas de pluie. Premièrement, vous êtes plus concentré sur votre conduite : réagir une fraction de seconde plus vite pour freiner, ça peut faire la différence en cas de collision. Deuxièmement, si votre voiture commence à glisser, c’est tout aussi dangereux de freiner. Avec le Cruise control, vos roues vont garder la même vitesse malgré la résistance de l’eau. Et vos pneus auront du mal à retrouver leur adhérence.

 

5. Portez des chaussures adaptées pour conduire
Votre voiture a besoin de prise sur le revêtement. Eh bien, vos pieds aussi ont besoin de prise sur les pédales. À la seconde où vous devez freiner ou débrayer, vous n’avez pas trop envie de glisser sur vos vieilles pédales à cause de chaussures humides. Avant le départ, choisissez des chaussures plates avec une semelle rainurée et surtout sans talon. Et essuyez bien vos semelles avant de commencer à rouler.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?
Merci !