Déclarer un sinistre

Votre animal cause un dégât ou un accident. Et maintenant ?

Votre animal cause un dégât ou un accident. Et maintenant ?

Famille - 14/05/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Vos enfants sont excités comme une puce : ce week-end, vous ramènerez du refuge le chiot pour lequel ils ont craqué. A la maison, tout est prêt, vous avez déjà acheté la laisse, le panier, les bols pour ses repas et même quelques jouets. Vous avez aussi pris rendez-vous chez le vétérinaire. Reste à résoudre un dernier point important : devez-vous souscrire une assurance pour votre nouveau compagnon à quatre pattes

 

« Papa, maman, on peut avoir un chien ? »

Combien de fois vos petits bouts ne vous ont-ils pas suppliés pour avoir un animal à la maison ? Jusqu’ici vous avez réussi à ne pas céder. Car qui allait s’en occuper et le sortir tous les jours ? Sûrement pas eux. Mais maintenant qu’ils sont devenus un peu plus grands et responsables, vous vous dites que le temps est venu d’agrandir la famille et d’accueillir cette mignonne petite boule de poils qu’ils vous réclament depuis tant d’années.

 

De l’amour et des responsabilités

Un chien, c’est des kilos d’amour inconditionnel mais c’est aussi un être vivant avec sa personnalité et qu’il faut éduquer. Et comme un enfant, il fait des bêtises. Parfois des grooooosses bêtises ! Alors, attendez-vous à quelques surprises déplaisantes et surtout à devoir mettre la main au portefeuille en cas de dégâts. Car dès qu’on devient propriétaire d’un animal, on doit aussi en assumer la responsabilité, à tous niveaux.

 

Oh le vilain cabot !

Imaginez la scène : vous avez invité votre patronne à dîner chez vous. Et votre toutou qui d’habitude est sage comme une image, a décidé de mettre en pièces le magnifique sac à main en cuir de votre cheffe. Avouez, ça la fout mal…

 

Tiens, que dit la loi ?

L’article 1385 de notre Code civil stipule ceci : « Le propriétaire d’un animal […] est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fût sous sa garde, soit qu’il fût égaré ou échappé. » Que se passe-t-il alors pour vous si votre animal cause des dégâts ou crée un accident ? Hé bien, soit vous allez devoir payer la note, voire même être poursuivi au tribunal, soit vous avez la chance d’avoir une bonne assurance.

 

Chien, chat, lapin, poule, oiseau, tortue, …

Image(s) licensed by Ingram Image
 

 

Merci l’assurance Familiale !

Car oui, l’assurance Familiale d’Ethias couvre aussi TOUS vos animaux domestiques. Chiens, chats, hamsters, lapins… mais aussi vos poules, oiseaux, tortues, chèvres, furets, serpents, etc. A 3 conditions : 1. que ces animaux vous appartiennent bien, 2. que vous n’en fassiez pas l’élevage et 3. qu’ils soient apprivoisés.

 

Votre chat s’est glissé dans la maison de votre voisine et a uriné sur son canapé ? Vos poules provoquent un accident de la route en s’échappant de leur enclos mal fermé ? Avec votre Familiale, il n’y a pas de lézard !

 

Vous possédez un cheval, un âne ou un poney ?

Le savez-vous ? L’assurance Familiale d’Ethias couvre également vos équidés. Pour peu que vous n’en tiriez pas de revenus bien sûr. Votre cheval saute par-dessus la clôture et renverse un cycliste en prenant la poudre d’escampette ? Pas de panique, votre assurance familiale prendra en charge les frais d’ambulance et de soins médicaux du cycliste, et même la réparation du vélo endommagé par votre cheval.

 

Cheval, âne, poney : assurés aussi

©Pxhere

 

Votre animal est gardé par un proche et il cause un dégât.

Une question vous taraude avant chaque départ en voyage : qui va s’occuper de vos animaux pendant votre absence ? Heureusement, vos parents ont accepté de garder votre labrador chez eux et votre voisine passera nourrir votre perroquet. Vous pouvez donc partir tranquille. Sauf que tout ne se déroule pas comme espéré ! Lors d’une promenade, votre chien tire trop fort sur sa laisse et déséquilibre votre père, qui se casse le poignet en chutant. Et pas de chance non plus pour votre voisine : votre bel ara lui a ouvert la main d’un coup de bec alors qu’elle nettoyait sa cage. Qui va maintenant rembourser les frais médicaux ? Votre assurance Familiale encore une fois ! Ouf !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus