Les 5 bons gestes en cas d’accident de voiture à l’étranger ?

Les 5 bons gestes en cas d’accident de voiture à l’étranger ?

Loisirs - 29/06/2017
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

Vous êtes sur la route des vacances et vous êtes victime d’un accident de la route. Quels sont les bons gestes à adopter ?


1. Protégez-vous

Après un accident ou une panne, il faut directement penser à votre sécurité. Éteignez le moteur et allumez vos feux de détresse.

Si vous êtes arrêté avec votre famille sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute, faites sortir tout le monde de la voiture et placez-les derrière la barrière de sécurité. Enfilez votre gilet fluo (votre famille aussi si vous en avez suffisamment) et placez le triangle de sécurité à 100 mètres du véhicule si c’est possible.

 

S’il y a des blessés, appelez le 112 pour joindre aussi bien la police que l’aide médicale d’urgence. Le plus important est de ne surtout pas déplacer un blessé grave (sauf s’il y a un incendie au niveau du véhicule). Cela pourrait aggraver ses blessures. Même constat pour un motard : ne lui enlevez pas son casque.


S’il n’y a pas de blessés et si votre voiture peut encore rouler, déplacez-la pour ne plus gêner la circulation. Prenez le temps, au préalable, de marquer l’emplacement exact de votre véhicule lors de l’accident à l’aide d’une craie.


2. Appelez la police

Cette 2e phase n’est pas forcément nécessaire. La plupart du temps, un accident peut se régler sans la présence de la police. Mais dans certaines situations, il est préférable de faire appel aux forces de l’ordre. En cas d’accident donc, appelez la police :

- s’il y a des blessés (obligation légale),

- si l’autre conducteur a commis un délit de fuite,

- si l’autre conducteur est sous l’influence de l’alcool,

- si l’autre conducteur refuse de donner sa version ou de signer le constat.
 

3. Remplissez le constat européen d’accident

Comme nous le rappelle le site europa.eu, vous devez noter toutes ces informations :

- date et lieu de l'accident ;

- informations détaillées concernant les éventuels dégâts matériels, blessures et témoins (assurez-vous de relever leurs coordonnées) ;

- Si un autre conducteur est impliqué :

o ses coordonnées (nom, adresse et numéro de téléphone) ;

o les coordonnées de sa compagnie d'assurance (y compris le numéro de contrat) ;

o Les plaque, pays d'immatriculation, marque et modèle de sa voiture (également pour tout type de remorque) ;

- coordonnées des forces de police auxquelles l'accident a été signalé et des témoins si nécessaire ;

circonstances de l'accident (avec un croquis de l’accident et le sens de la circulation).


2 possibilités s’offrent alors à vous :

- soit vous êtes d’accord sur les circonstances de l’accident avec la partie adverse. Vous signez alors le constat et votre assurance s’occupera du reste. Attention, comme le rappelle l’Union européenne, « vous devez admettre votre responsabilité et signer le constat uniquement si vous comprenez parfaitement la situation. »
 

- soit vous n’êtes pas d’accord avec les circonstances de l’accident. Appelez alors la police pour qu’elle vienne faire un procès-verbal. Prenez également des photos des voitures sinistrées. C’est ensuite votre assureur qui réglera le sinistre avec l’assureur de l’autre conducteur. Ils se baseront sur le rapport de police, les photos, les déclarations de témoins et l’évaluation des dommages.


Mais surtout : gardez votre calme et restez courtois avec les autres personnes impliquées.

Lorsque le constat est rempli, renvoyez-le à votre assureur.


4. Appelez votre assureur

Vous devez signaler l’accident à votre compagnie d’assurance, même si vous ne souhaitez pas faire de déclaration.


Si vous ou un proche êtes hospitalisé à la suite d’un accident de voiture à l’étranger, appelez votre mutuelle pour savoir que faire pour les remboursements de soin.

Par ailleurs, grâce à Ethias Assistance et l’app Auto 24/7 (aussi valable à l’étranger), nous sommes prêts à vous aider dès votre premier appel. Nous envoyons un dépanneur sur place pour remorquer votre voiture si besoin et nous réglons les frais de séjour (nuits d’hôtel, nourriture…) s’il vous est impossible de reprendre la route.

 

5. Reposez-vous, on s’occupe de tout !

Vivre un accident, c’est traumatisant. Prenez le temps de décompresser et de vous poser. Ethias Assistance travaille pour vous dès votre premier appel.
 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus