Déclarer un sinistre

Quelles assurances sont obligatoires en Belgique ?

Quelles assurances sont obligatoires en Belgique ?

Mobilité - 30/08/2018
Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email
Image(s) licensed by Ingram Image
 

Devez-vous obligatoirement avoir une assurance familiale dès que vous avez des enfants, une assurance moto même si votre bécane reste dans le garage la plupart du temps ou une assurance sports si vous jouez au tennis chaque semaine ? Quelles sont les assurances obligatoires en Belgique ? Voyons cela ensemble.

 

Dans notre pays, certaines assurances sont légalement obligatoires, autrement dit elles sont imposées par la loi et chacun est obligé de s’y conformer, alors que d’autres sont optionnelles, et donc laissées au libre choix de chacun. Par ex., l’assurance Responsabilité Civile est obligatoire pour tout véhicule motorisé (auto, moto, speed pedelec, scooters, camping car…) qui circule sur la route. En revanche, l’assurance conducteur ne l’est pas.

 

Par ailleurs, certaines assurances sont obligatoires alors qu’aucune loi ne l’impose. On parle alors d’assurances contractuellement obligatoires, c’est-à-dire imposées par contrat. L’assurance incendie est un bon exemple : un propriétaire est en effet en droit de l’exiger dans son contrat de bail.

 

Voilà pour la théorie, voyons ce que cela donne dans la pratique !

Les assurances légalement obligatoires

 

En Belgique, on peut les compter sur les doigts de la main.


L’assurance Responsabilité Civile Auto / Moto 

Elle indemnise les dommages matériels et corporels que vous causez avec votre véhicule à des tiers, ou à vos propres passagers. Dès que votre véhicule motorisé circule sur la voie publique, la loi vous impose de l’assurer par une R.C.. Et même si vous ne roulez quasi jamais avec. Par exemple, si vous ne sortez votre quad que trois fois par an.

 

Obligatoire, l’assurance auto ? Oui !

 

Et si votre véhicule est endommagé ou si vous êtes blessé suite à un accident pour lequel vous êtes en tort ? Il est dans ce cas hautement recommandé de compléter votre R.C. avec d’autres assurances, facultatives quant à elles :
 

  • L’assurance Omnium pour couvrir les dégâts à votre véhicule.
  • L’assurance Conducteur pour couvrir vos propres dommages corporels.
  • L’assurance Protection Juridique pour vous aider à obtenir réparation en cas de litige.

               

L’assurance Responsabilité Civile 

Elle est obligatoire pour certaines activités pratiquées dans le cadre des loisirs, la chasse notamment.

 

 L’assurance professionnelle
 

Architectes, médecins, comptables… ont l’obligation de souscrire une assurance professionnelle

 

Certains métiers comme les médecins, les architectes, les organisateurs de voyage ou les comptables sont également obligés de souscrire une assurance spécifique liée à leur responsabilité professionnelle. En outre, tout employeur est tenu d’assurer son personnel contre les accidents du travail, ou sur le chemin du travail. Enfin, certains établissements ouverts au public ont également l’obligation légale de s’assurer contre l’incendie et l’explosion. Entre autres, les hôtels ou les boîtes de nuit.

 

> Vous êtes à la tête d’une entreprise ou gestionnaire d’un service public ? Découvrez comment Ethias peut vous aider.

 

Les assurances obligatoires… par contrat

 

  • L’assurance incendie locataire

     

    Vous louez un bien ? Dans son contrat de bail, le propriétaire est en droit de vous imposer de souscrire une assurance incendie locataire pour couvrir votre responsabilité en cas de dégâts au logement et/ou au contenu. Même si cette assurance n’est pas obligatoire partout en Belgique.
     

    >    Le savez-vous ? L’assurance locataire devient obligatoire en Wallonie. Lisez notre article.

     

  • L’omnium auto

     

    Plusieurs organismes de financement l’exigent pour l’octroi d’un prêt en vue de l’achat d’un véhicule.

 

Les assurances optionnelles, autrement dit facultatives

 

Même si celles-ci ne sont pas obligatoires, elles restent néanmoins vivement conseillées. Car la vie est faite d’imprévus, pas vrai ?

Quelques exemples :
 

 

 

Dans tous les cas, c’est vous qui avez les cartes en mains. À vous d’évaluer les risques et les conséquences financières qui pourraient en découler pour juger de la pertinence de telle ou telle assurance dans votre cas. Et dites-vous que parfois, il est préférable de souscrire une assurance que de payer toute sa vie pour un malheureux accident !

 

> Vous souhaitez faire le point sur votre portefeuille d’assurances ? Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers Ethias.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir un confort de navigation optimum et vous communiquer des informations et offres personnalisées.

En cliquant sur le bouton 'Continuer', vous acceptez leur utilisation.

Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet.

En savoir plus